Host


Lorsque vous avez un nom d'hôte ou un nom de domaine vous avez besoin d'en connaître l'adresse IP, pour cela vous avez un outil très pratique intégré à la plupart des systèmes Linux, la commande host.

 

 

Dans le terminal vous tapez : host [nom de domaine] ou host [nom d'hôte]

 

Et vous obtenez :

 

On obtient l'IP

 

Pour utiliser toutes les fonctionnalité de host il suffit de taper man host

 


RTFM !

« RTFM » est une abréviation qui signifie « Read The Fucking Manual », ce qui se traduirait en français par quelque chose comme « Lis ce p*** de manuel ». Mais oui, c'est amical !

 

C'est une blague que connaissent tous les Linuxiens, sous Linux, lire la documentation doit devenir un réflexe. En effet, bien que cela fasse un peu peur au premier abord, la documentation est vraiment le meilleur endroit pour en savoir plus sur les commandes que vous utilisez.

 

Pour connaître certains paramètres dont vous avez besoin moins souvent, vous n'y couperez pas : vous aurez besoin de lire la doc.


Voici une partie du manuel de la commande host, essayons avec -a, pour quitter le manuel il faut taper la touche q

 

On obtient

 

 

Des noms d'hôtes, d'autres adresses IP, des serveurs DNS

 

Comment s'y retrouver dans cette jungle, il y a quelques bases à connaître :

 

Différences entre le nom d’hôte, le nom de domaine et le Fully Qualified Domain Name

 

Le nom d’hôte est un nom que l’on peut sélectionner librement pour un ordinateur. Par exemple, vous pouvez nommer un serveur dans un réseau d’entreprise qui est responsable de l’administration centrale des emails « mail ».

Toutefois, si un ordinateur doit être disponible non seulement localement mais aussi via Internet, le nom d’hôte doit être complété par des informations supplémentaires qui forment une chaîne de noms. Celles-ci sont appelées « nom de domaine complètement qualifié » ou « Fully Qualified Domain Name ». Un exemple pour un FQDN serait :

 

  • mail.jouwweb.nl (voir la capture d'écran juste au dessus)

 

Un FQDN est une forme d’adresse lisible par l’homme. Contrairement à nous, les ordinateurs utilisent des adresses IP numériques pour identifier de façon unique les ordinateurs sur Internet. Lorsque l’on se rend sur une page Web, une étape intermédiaire est donc nécessaire dans laquelle le domaine alphanumérique est traduit en une adresse IP numérique.

 

Le Domain Name System (DNS) est responsable de cette résolution de noms. Le domaine saisi est attribué à l’adresse IP correspondante afin de trouver la page recherchée. Ce système permet aux utilisateurs humains d’utiliser un nom plus facile à retenir, plutôt que d’avoir à entrer l’adresse IP chaque fois qu’ils vont sur un site Web.

 

Définition et rôle du DNS

 

Tout d’abord : DNS veut dire “Domain Name System” ou système de nom de domaine. Je vais tout d’abord vous expliquer le fonctionnement, puis nous aborderons la notion de nom de domaine (ou de sous-domaine).

 

    Le serveur DNS est un annuaire pour ordinateur. Lorsque vous voulez accéder à un ordinateur dans le réseau, votre ordinateur va interroger le serveur DNS pour récupérer l’adresse de l’ordinateur que vous voulez joindre. Une fois, que votre ordinateur aura récupéré l’adresse du destinataire, il pourra le joindre directement avec son adresse IP.

     

    Le serveur DNS va permettre de faire la relation entre nom d’ordinateur et adresse IP 

     

    Dans la recherche sur padawanhacker.com

     

    host a trouvé 3 serveurs DNS,

     

    Lorsque vous déposez un nom de domaine, des serveurs DNS vont héberger les paramétrages de votre zone DNS.

    Généralement, on utilise 2 ou 3 noms de serveurs DNS :

    le serveur primaire, mais également un ou deux serveurs secondaires qui peuvent prendre le relais en cas d’indisponibilité du serveur DNS primaire.

     

    Ainsi par exemple, pour padawanhacker.com, les noms de domaines dont les zones d’enregistrement DNS sont gérées par openprovider , les noms d'hôtes de serveurs DNS sont :

     

    • ns3.openprovider.eu
    • ns2.openprovider.be
    • ns1.openprovider.nl

     

    Il est très important que votre ordinateur puisse traduire immédiatement le nom  de domaine lorsque vous émettez une requête.

     

    Votre navigateur ne sait lire lui que les adresses ip.

     


    Hacking éthique python

     

    Si vous n'avez pas Linux, vous vous dites certainement que ce ne sera pas possible de vous y mettre sous Windows, détrompez-vous, la plupart des outils sont programmables par vous même sans trop de complication.

    Voici comment créer HOST soit même en python et l’exécuter depuis n'importe quel ordinateur et même depuis un Raspberry Pi

    Allez c'est parti !

     

    Commencez par ouvrir SUBLIME TEXT (voir le chapitre Pourquoi apprendre à coder), bien sûr pour coder en python comme un pro il faut aller sur un IDE, comme pyCharme, KDevelp,Thonny etc...

     

    Pour débuter lançons SUBLIME TEXT : créons déjà un fichier .py

     

     

    Dans File puis Save as...

     

    on va l'appeler findip.py

     

    Voici le programme

     

      Ce qui est précédé de # ne s’exécute pas dans python mais sert juste à expliquer le code.

       

      Maintenant essayons de l'exécuter directement depuis notre terminal sur Linux ou sur Mac.

       

      Après l'avoir bien sauvegardé il faut pouvoir le retrouver pour moi il est dans HOME (~) puis Nico puis Documents et enfin dans Dark python c'est à dire dans    ~/Documents/Dark python

       

       

      pour l’exécuter on tape :

       

       

      Il vous demande d'entrer le nom de domaine ici padawanhacker.com et il répond par l'adresse IP

       

      Cela fonctionne également avec les noms d'hôtes, essayez avec le nom de votre machine vous allez voir dans le terminal dans ce que j'ai caché en vert clair après le @ c'est le votre nom d'hôte, vérifiez vous allez voir, il vous donnera votre ip, vous pouvez vérifier en faisant  ifconfig dans votre terminal.

       

      Pour le connaître vous pouvez aussi taper hostname dans le terminal, il vous le donnera.

       

      Essayons avec facebook

       

       

      Allez-y lâchez vous c'est autorisé, de toute façon tout ce que vous verrez sur padawanhacker.com est autorisé (trop cool...), en tout cas on fait toujours en sorte que ça le soit.

       

      En réalité il ne comporte que 6 lignes mais il pourrait être encore plus court, modifier à souhait, il existe une infinité de façon de coder un même programme et surtout de l'améliorer dans mon exemple il ne s’exécute qu'une fois mais vous pouvez aussi lui demander de  de redemander le nom de domaine après chaque réponse.

       

       

      Camille nous montre ici comment coder le script et l'exécuter à partir du cmd de Windows 10

       


      INFO SECU :

      Vous voyez donc que si quelqu'un connais le nom d'hôte de votre machine, il a votre IP avec une facilité déconcertante. Cela doit vous sensibiliser au fait qu'il est important de bien choisir le nom d'hôte de votre machine au moment de l'installation. Il est possible assez facilement de le changer dans Linux, Mac et Windows, vous trouverez facilement des tutos sur internet.