Accueil » Créer son laboratoire de Hacking » Comment tester Linux ?

Comment tester Linux ?

 

Si vous n'êtes pas habitué à Linux, vous aurez surement envie de le tester avant de l'installer, pour cela le plus simple est de vous rendre sur DistroTest.net.

 

Il s'agit d'un site internet où il est possible de tester en Live sans installer quoique ce soit directement sur internet 578 versions de Linux différents d'AbsoluteLinux à Zorin OS

 

 

 

En dehors des distributions Linux les plus connues, comme Ubuntu, Red Hat ou Fedora, il en existe d'autres moins renommées mais qui valent quand même le détour. Voici quelques unes des plus originales. Certaines versions ont été créées pour des fonctions très spécifiques vous allez voir...

 


 

 

CAINE Linux

 

Computer Aided INvestigative Environment est une distribution italienne de Linux conçue pour les enquêtes criminelles et autres investigations judiciaires et policières. Elle possède une série d’outils spécifiques dont plusieurs logiciels de stéganographie (permettant de cacher des données dans une image ou une video), ainsi que la bibliothèque de programmes TheSleuthKit (TSK) qui permet d’analyser des images de disques et s’accompagne de l’interface Autopsy Forensic Browser. Pour les détectives en herbe, CAINE comprend aussi UFO, Ultimate Forensic Outflow, pour analyser en détail un ordinateur dont on a récupéré le contenu (historique du navigateur, récupération du mot de passe, analyse de malware, visualisation des logs…).

 

 

 


GNewSense

 

GNewSense s’est défait de tout ce qui n’est pas open source, depuis le noyau de l’OS jusqu’aux programmes individuels.  Avec GNewSense,  l’utilisateur ne rencontrera aucune problème de marque ni de licence car tout, absolument tout est open-source.

 

 

 


 

Red Star OS

C’est l’OS officiel de la République populaire démocratique de Corée, autrement dit, la Corée du Nord. Il est basé sur Linux mais il permet au gouvernement de mettre en œuvre un système fermé disposant à la fois d’un accès réseau et de programmes. Red Star OS n’est bien sûr pas open source. Il peut mettre automatiquement un filigrane sur les fichiers médias, détruire des contenus jugés inappropriés et bloquer l’accès aux principaux segments de l’Internet mondial. Ceux qui seraient tentés par un essai doivent le faire très soigneusement. Aux tréfonds de l’OS se trouverait du code qui, selon les dires, renseignerait les systèmes centraux de la RPDC sur ce que vous faites, où vous vous trouvez, etc.

 

 

 


 

Damn Small Linux

 

C’est l’OS parfait pour les situations où l’on ne peut pas s’étaler puisqu’il loge dans 50 Mo. Il peut donc facilement être placé sur du stockage flash ou sur une solution de stockage au format carte de crédit, ce qui lui permettra de fonctionner sur d’anciens systèmes.Il n'aura donc pas la puissance d'un os comme Ubuntu mais il peut parfaitement faire office de serveur SSH ou équivalent.

 


UBUNTU UNITY

Une des toute dernière version d'Ubuntu, un des Linux les plus populaire, celui qure nous utilisons, le gros avantage est qu'il existe une grosse communauté francophone, allez voir sur https://www.ubuntu-fr.org/ .

 

 

Voici une version d'Ubuntu très originale : Ubuntu Christian Edition constituera certainement une bénédiction pour les plus croyants des utilisateurs de Linux. Pour autant, il s'agit pour l'essentiel d'Ubuntu avec des applications, des arrière-plans et des contrôles parentaux installés pour les chrétiens les plus pieux. Il existe un certain nombre d'applications d'étude biblique et de mémorisation biblique, des arrière-plans personnalisés et même des contrôles parentaux serrés pour aider à empêcher les petits de consommer un contenu inapproprié.

 

Ubuntu Christian Edition

 

Vous avez même un Ubuntu conçu pour être la distribution Linux personnalisée à destination des musulmans qui vous indique la direction de la Mecque et l'heure de prière.

SABILY